Le cholestérol: quelle différence entre bon et mauvais ?

En France, le cholestérol serait responsable de près de la moitié des infarctus. De quoi donner le vertige aux cardiologues ! Jusqu’à 20% de la population souffre d’hypercholestérolémie. Pourtant, vous pouvez vous en protéger facilement.

D’abord, qu’est-ce que le cholestérol ?

Et bien c’est l’une des graisses qui se trouve dans votre sang. Seul 1 tiers vient de votre alimentation. Le reste est sécrété directement par votre foie.

Alors comment votre corps peut-il se faire du mal à lui-même avec une molécule tout à fait naturelle ? C’est ce qu’on va voir avec vous aujourd’hui.

Déjà, si votre foie le produit en grande quantité, c’est tout simplement parce que c’est indispensable à votre santé. C’est une des particules essentielles pour vos muscles par exemple !

Alors voilà comment ça se passe, votre foie produit du cholestérol principalement à destination de vos cellules. Mais il faut encore pouvoir le transporter dans le sang. Alors pour ça, il est assemblé avec d’autres graisses – les triglycérides – au sein de protéines appelées les LDL (Low Density Protein). Ces LDL parcourent votre système sanguin en apportant à vos cellules les particules de graisse dont elles ont besoin.

Au long de cette course, vos LDL se dégradent petit à petit pour donner des HDL. Ce sont d’autres lipoprotéines chargées de transporter le cholestérol inutilisable vers le foie, pour être éliminé.

Jusqu’ici tout va bien. Mais ça se complique quand les LDL ne se dégradent plus bien. Elles restent dans le sang, et le cholestérol commence à encrasser petit à petit vos vaisseaux sanguins. Jusqu’au possible infarctus !

C’est pour ça qu’on appelle les LDL le « mauvais » cholestérol et par conséquent les HDL sont le « bon ». Bien que les deux soient nécessaires pour votre bonne santé.

Alors quand votre médecin mesure votre taux de cholestérol, en vrai il regarde :

  1. Le « bon » cholestérol
  2. Le « mauvais »
  3. Les triglycérides
  4. Le cholestérol total

Dans l’idéal vous devez avoir des taux de mauvais cholestérol, de triglycérides et de cholestérol total plutôt bas. Pour vous donner un repaire, le taux moyen de mauvais cholestérol pour les adultes est de 1,28g/L, et celui de cholestérol total est de 2,08g/L.

Mais comment faire puisque la grande partie de ce dernier est produite par votre corps ?

En réalité, le principal coupable c’est le sucre ! Enfin, les glucides plus exactement.

Quand vous mangez des glucides, ils sont décomposés en sucres plus petits. Ces sucres passent alors la paroi de votre intestin et sont transportés dans votre sang par l’insuline. Mais si vous mangez trop de glucides, alors votre corps en transforme une partie en graisses. Et ces graisses se retrouvent dans vos muscles (le ventre et les fesses surtout), dans votre foie, ou dans votre sang.

C’est cela qui cause alors des taux de cholestérol trop élevés.

Alors pour l’éviter, pensez à garder une activité physique régulière (course, marche ou autres) et veiller à une alimentation équilibrée. C’est-à-dire sans forcer sur les glucides : sucreries en tous genres, sodas, mais aussi féculents.